Des enseignants bretonnants… affectés à Versailles !

Publié dans Les Institutionnels

119 collégiens bilingues de Brest et de Rennes sont depuis le début de l’année sans enseignant puisque les deux professeurs qui leurs étaient destinés ont été mutés dans l’académie de… Versailles.

Tout semblait pourtant très clair. Deux enseignantes certifiées en histoire-géo étaient programmées en cette rentrée 2016 à Rennes (collège Anne de Bretagne) et à Brest (collège de l’Iroise) pour répondre aux besoins. Aidées par la Région, elles se sont perfectionnées en breton  pour enseigner pleinement en langue bretonne. Tout va bien. D’ailleurs, l’Etat français a signé une convention avec la région Bretagne pour que tout enseignant capable d’enseigner sa matière en breton  puisse le faire.

Tout va bien. Sauf qu’au moment où tout était prêt (collèges, enfants, professeurs…) l’Etat a choisi de nommer ces deux enseignantes dans l’Académie de… Versailles. De fait, depuis le début de l’année, 119 enfants bilingues de ces collèges n’ont pas d’enseignant. Une pétition circule pour dénoncer cette honte révélatrice d’un Ministère et d’un gouvernement qui prétendent « favoriser les langues minoritaires »  mais poursuivent concrètement leur travail de sape pour les tuer.

La pétition en ligne

https://www.change.org/p/ministre-de-l-education-nationale-demande-de-nomination-d-un-enseignant-bilingue-en-histoire-géographie-à-rennes

Le comité de rédaction

professeur


Kelennerien brezhoneger anvet e … Versailles !

« Versailles ». Nag ur gêr cheuc’h ! Met evit ar re o deus labouret evit kelenn e brezhoneg, n’eo ket burzhudus. Emañ stad Bro-C’hall en e vleud pa vez o tistruj ar brezhoneg. Div gelennerez, prest d’ober skol e skolaj Roazhon Anna Vreizh pe e skolaj Brest Iroise, a zo bet anvet d’ar mare diwezhañ enun doare souezhus ha zoken dichek. Prometet e oa bet dezho bezañ anvet e Breizh. Deuet eo ganto ar CAPES istor-douaroniezh. Gant skoazell rannvro breizh o deus heuliet ivez ur stummadur donoc’h e brezhoneg evit kelenn ha bezañ implijet e Breizh.  Un emglev a zo ivez etre Rannvro Breizh hag ar stad evit envel e Breizh ar re a oar  brezhoneg.

Met evit ar poent, emaint e Versailhez ! Hag abaoe an distro-skol, n’eus kelenner ebet en istor-douaroniezh evit 119 bugel eus Breizh. Ur vezh ! Bro C’hall a zo ur seurt pabor o kaozeal eus frankiz, o reiñ kentelioù d’ar re all diwar-benn gwirioù mab-den, hag all. E gwirionez, kenderc’hel a ra e labour dre zindan evit distruj ar brezhoneg. Sinit !

Ar goulennadeg en-linenn

https://www.change.org/p/ministre-de-l-education-nationale-demande-de-nomination-d-un-enseignant-bilingue-en-histoire-géographie-à-rennes

 

Ar bodad skridaozañ