maintop
Quatre régions à l'Ouest

La Bretagne dans ses limites historiques n’est-elle pas la porte ouverte au « repli identitaire » et à l’escalade des revendications autonomistes à l’instar de la Catalogne ou de l’Ecosse ?

En Catalogne, 70% de la population revendique son identité catalane par opposition à l’identité espagnole. Les écossais ne se sentent pas anglais. En Bretagne la situation est bien différente. Quand ils sont sondés sur leur sentiment d’appartenance (TMO 2014 pour BCD), c’est la réponse « je me sens autant français que […]

Lire l'article»

Quatre régions à l'Ouest

La Bretagne à cinq départements est-elle dimensionnée pour affronter le monde de demain ?

La Bretagne à 5 départements est plus peuplée que 8 des Etats Européens et 11 des 16 länders allemands. Le discours sur la dimension est un leurre qui détourne l’attention du véritable enjeu : la cohérence, les compétences et le budget. Sur ce point, nos régions sont dans un rapport moyen […]

Lire l'article»

Quatre régions à l'Ouest

Finalement, que craint de perdre la Bretagne en fusionnant avec les Pays de Loire ?

Une dilution d’image et d’identité qui serait un gaspillage économique. Une région à deux vitesses,  difficilement gérable, pour moitié tournée vers un destin continental et pour moitié vers la mer. Les intérêts du Mans et de Brest sont divergents. Une population désinvestie qui se désintéresse de la vie du territoire. […]

Lire l'article»

Quatre régions à l'Ouest

La région des Pays de Loire fonctionne bien, même si elle ne s’appuie pas sur une forte identité. Elle affiche le taux de chômage le plus faible de France avec la Bretagne, Rhône Alpe et l’Ile de France (environ 8,6%). Elle résiste assez bien à la crise. Au nom de quoi devrait-on la découper alors que son assemblée régionale refuse ce démembrement ?

La recomposition des territoires du Grand-Ouest en trois régions cohérentes : Normandie, Bretagne, Val de Loire, est une réponse raisonnable à la question posée. Le seul département qui bouge est la Loire-Atlantique pour assurer la bonne cohérence de l’ensemble. Entre un découpage qui ampute une région qui a partagé plus de […]

Lire l'article»

Quatre régions à l'Ouest

Comment demander l’avis des habitants de Loire-Atlantique sans demander l’avis des autres départements ?

Il faut en effet demander l’avis des populations qui le souhaitent, au niveau des départements. Le droit d’option nous semble être le minimum démocratique exigible. Il n’est pas réservé à la Loire-Atlantique. >> Retour sommaire << «  Une Bretagne à 5 départements, est-ce le bon projet ? »

Lire l'article»



Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Advertisement

 

Facebook

Twitter



Partenariats

partenaire-abppartenaire-point-bzhpartenaire-Breizhbook partenaire-Breizh5sur5partenaire-GwenoodGwenneg