Des acteurs majeurs de l’économie se positionnent en faveur d’une Région Bretagne dans ses cinq départements

Publié dans Le monde économique

Produit en Bretagne (dont les 300 entreprises membres représentent 100 000 salariés) a plusieurs fois clairement exprimé combien la réunification de la Bretagne était jugée comme essentielle pour le développement économique tant de la Loire-Atlantique que des quatre autres départements bretons.

Dans un excellent article paru dans Le Point (http://www.lepoint.fr/politique/reforme-territoriale-les-bretons-pour-la-reunification-contre-la-fusion-16-07-2014-1846483_20.php) remarquons la prise de position d’un autre acteur majeur de l’économie bretonne, Christian Guillemot d’Ubisoft * (18000 emplois dans le monde) :

« Dans une économie mondialisée où les marques et la communication sont prépondérantes et dans un monde numérique qui va créer l’essentiel des emplois, il est très important d’être de quelque part, explique l’entrepreneur originaire de Carentoir (Morbihan). Ce serait tout naturel que Nantes et la Loire-Atlantique réintègrent la Bretagne historique qui existe depuis plus de mille ans. En économie, la psychologie est très importante et les entrepreneurs sont capables de se battre pour une région dont ils sont fiers, avec un fort sentiment d’appartenance ». Pour lui, la fusion entre les régions Bretagne et Pays de Loire s’apparenterait en revanche à une forme de « manipulation génétique de territoires », dépourvue de toute justification ».

Le même article évoque la position du président de la chambre de commerce et d’industrie de Bretagne, Alain Daher, «s’appuyant sur des données socio-démographiques, entrepreneuriales ou universitaires pour exposer les liens étroits qui relient la Bretagne administrative à Nantes et à son département » ne fait que renforcer l’opinion de Ch. Guillemot :

« Les partenariats noués à travers les pôles de compétitivité sont aussi nombreux entre Brest et Rennes qu’entre Rennes et Nantes et plus nombreux pour Nantes avec Lorient et Brest qu’avec les autres villes des Pays de Loire ».

Les dogmes politiciens seraient-ils plus pertinents et plus déterminants pour définir le périmètre des régions que les constats de ceux qui font, au quotidien, l’économie de la Bretagne ?

Construire la Bretagne.org

*« entreprise française de développement et de distribution de jeux vidéo, créée en 1986 par les cinq frères Guillemot, originaires de Carentoir, dans le Morbihan. L’entreprise est actuellement le 3e éditeur indépendant en Europe et aux États-Unis, et le 3e développeur mondial de jeux vidéo. » (Wikipédia). Les frères Guillemot se partagent la direction des différentes sociétés d’Ubisoft. Un des frères de Christian, Claude, est aussi président du Club des Trente depuis 2009 : « club de réflexion et d’action au service de la Bretagne qui regroupe une soixantaine de grands patrons bretons. On peut citer par exemple François Pinault (Kering), Alain Glon, Louis Le Duff (groupe Le Duff avec Brioche dorée ou Pizza del Arte), Daniel Roullier (groupe Roullier), Vincent Bolloré, Georges Coudray (Crédit mutuel de Bretagne). (Wikipédia)