Breizh 5 sur 5 : une idée simple et lumineuse. Le catalyseur ?

Publié dans Artistes et personnalités, Ils construisent la Bretagne

L’artiste Sylvain Bouder est depuis longtemps un promoteur de la culture et de la Bretagne dans le Trégor, notamment pour y organiser diverses conférences (par exemple « le printemps des historiens, avec 6 conférences réalisées du 15 au 18 mai dernier à Camlez).

Il vient parallèlement de lancer une initiative des plus intéressantes portée par le collectif trégorois Breizh 5/5. L’idée vise tout simplement à diffuser largement une image simple, lisible, positive et partagée que l’artiste a réalisée.  Elle affiche et affirme l’unité bretonne et -à l’instar de la fameuse bigoudène qui a été très largement diffusée- peut devenir un symbole de la Bretagne avec une dimension plus politique (pièce jointe).

Ici, des autocollants sont disponibles pour l’arrière des automobiles, ailleurs des tee-shirts ou sweets sont proposés. Des affichettes vont être aussi offertes aux commerçants pour afficher et affirmer l’unité bretonne ce qui rappellera au quotidien ce scandale de la désunion. Les Bretons peuvent déjà soutenir et amplifier le message (http://breizh5sur5.tumblr.com).

Un système de financement participatif est proposé pour que des panneaux présentant cette image soient apposés à l’entrée des communes bretonnes. Rappelons-le, plus de la moitié d’entre-elles ont dans leur histoire déposé un ou plusieurs vœux en faveur de la réunification. L’idée est de commencer par la pose de 10 panneaux à l’entrée et sortie de 5 communes présentes dans les cinq départements. Initiative à soutenir sur kisskissbankbank avec l’adresse suivante avec différentes contreparties en échange d’une participation (autocollants etc.) : http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/breizh-5-5

A noter aussi leur excellente page facebook relayée par exemple par le collectif Naoned e Breizh : https://fr-fr.facebook.com/collectifNaonedEBreizh

breizh_5_sur_5

Si cette initiative réussit, son rôle peut-être essentiel. Cette image claire, sympathique et répétée, imprégnerait de facto le quotidien des Bretons. Vue chaque jour par tous, elle évoquerait la réalité indéfectible de B.5. Surtout, elle serait une piqûre de rappel évoquant de manière permanente l’existence de ce problème administratif qu’il est essentiel de résoudre.  La Bretagne réunifiée ? Même pas mort !

Soutenons massivement dans nos réseaux et sur nos sites cette initiative. Quelques maires pionniers vont commander ces panneaux, diffusant une image partagée. Le monde des entreprises et des commerçants vont relayer l’image.  Cette dernière est comme dans cet article facile à récupérer au plan informatique pour être présente sur différents sites, blogs, ou placée comme ici sur le mur de notre page Facebook etc. Relayons cette image colorée et sympathique. Imaginons à terme sa présence quotidienne sur les cinq départements. Ceux ne l’ayant pas seraient hors-sol. La Bretagne serait déjà unie. Cette idée qui peut initialement paraître modeste, peut exercer en réalité le rôle d’un réel catalyseur. L’idée est simple, originale, constructive, positive. Si les Bretons s’en emparent et la diffusent massivement, elle peut jouer un rôle tout à fait fondamental.

 Le Comité de Rédaction