Quatre régions à l'Ouest

Des régions citoyennes: pourquoi et comment ?

Publié dans La Population

La démocratie représentative, par la voie des seuls parlementaires, montre ses limites et se révèle, pour ce type de réforme, très insuffisante. Autant pour des décisions à prendre dans le domaine économique ou encore, par exemple, sur la transition énergétique qui nécessite d’appréhender un grand nombre de données techniques ce type de représentation convient bien, autant pour certaines réformes telle, justement, que la réforme territoriale la démocratie participative des citoyens est nécessaire et complémentaire.

Aujourd’hui en effet les citoyens, beaucoup plus avertis qu’autrefois sur les enjeux économiques et humains des territoires, sont plus aptes à donner leur avis sur cette question et demandent à être consultés. Ce qui touche à leur identité, à leur culture, à leur environnement et à leur vie quotidienne les concerne directement.

Et ceci n’est nullement contradictoire avec la performance économique d’un territoire, au contraire. Comme on l’a maintes fois répété: culture et économie sont liées et les sentiments de solidarité et d’appartenance sont des atouts irremplaçables pour la solidarité et la réussite d’un territoire et en l’occurrence pour la réussite des projets régionaux

Le Pouvoir Central ferait une grave erreur en faisant l’impasse sur ce volet démocratique indispensable, seul moyen de fonder des Régions pérennes et de réconcilier les citoyens avec les Responsables politiques et économiques.

Le comité de rédaction