Gwenood : Un moteur de recherche pour animer le territoire breton. « On l’a rêvé, ils l’ont fait ».

Publié dans Best of, Ils construisent la Bretagne

Trouver des recherches spécifiques sur la Bretagne ou sur notre inscription territoriale était il y a peu difficile. Ici, on nous parlait de « Grande Bretagne ». Ailleurs, la Loire-Atlantique n’était tout simplement pas inscrite ou considérée dans différentes recherches. De multiples sites bretons intéressants voire passionnants  se retrouvaient dans les limbes du web. De nombreuses recherches concernant la Bretagne nous orientaient ici vers un pays différent, là nous présentaient des sites communs en délaissant certaines pépites. Vous cherchiez des informations sur le pays du Roi Morvan et on vous acheminait en Bourgogne. Si cette région aussi nous intéresse, ce n’était tout simplement pas ce que l’on demandait.

gwenhood

Avec Gwenood (voir le site : http://www.gwenood.bzh/), ces problèmes sont largement résolus. Sur le fond, ce moteur de recherche parle tout simplement de la Bretagne telle qu’elle est. Vous tapez météo et vous avez la météo des cinq départements bretons. Vous tapez culture et les 5 départements s’ouvrent  fréquemment à vous. C’est un tri sélectif et durable. Une révolution permettant à ceux qui cherchent des informations quotidiennes ou sont intéressés par la matière de Bretagne de tomber directement sur les services adéquats ou le nombre en fait infini de sites la concernant. En effet, sur l’ensemble des recherches (adresse d’une entreprise, recherche de personnalités, événements, réservation d’hôtels ou de restaurants, présences des commerces et services de proximité etc.) ce site retient uniquement les réalités bretonnes et évitent ainsi des pertes de temps parfois considérables liées à la présence des innombrables homonymies. Ce moteur de recherche breton en .fr ou en .bzh est donc fort utile. Il accompagne ce profond mouvement de reterritorialisation du net pour de simples logiques économiques. En effet, sur Internet, nous voulons bien sûr découvrir l’altérité, surfer vers le large et une myriade de sites le permet. Mais nous voulons aussi savoir rapidement où se situent à proximité les artisans, les médecins, les brocantes, les marchés, les entreprises partenaires, les loisirs… On en rêvait, Gwenood l’a fait. En raison de ses apports (gain de temps, valorisation de l’économie de la proximité…), cet outil peut s’avérer déterminant pour valoriser la Bretagne de demain. Il doit évidemment s’associer à d’autres initiatives comme le .bzh, la présence en Bretagne de multiples sites d’informations spécifiques concernant la culture, l’actualité, l’information etc. et peut-être un des outils permettant de faire germer l’ensemble. Il peut aider à développer de manière directe les interactions sociales, touristiques, ludiques ou économiques valorisant le pays. Pour Paris, B5 n’existe pas ? Mon œil, le web l’a déjà créé.

Le Comité de rédaction.