Manisfestation à Saint-Nazaire en 1977

L’intégrité de la Bretagne – La permanence d’une exigence

Publié dans La Population, Ils construisent la Bretagne

Dés 1941, des nantais guidés par Michel Noury ont dénoncé l’amputation bretonne. L’association B5 est immédiatement créée et n’aura de cesse de clamer l’unité bretonne et d’obtenir réparation.
Depuis lors, les manifestations n’ont cessé de se succéder et de s’amplifier. En 1960, en 1965 (création du Comité Nantes en Bretagne), en 1976 (une manifestation d’environ 10 000 personnes), en 1987 (Redon), en 1989, en 2005, en 2008, en 2010, 2011, 2014… des appels de plus en plus pressants émanent de la population et demandent tout simplement la reconnaissance d’une évidence. Des milliers de personnes battent le pavé pour que la Loire-Atlantique retrouve naturellement son territoire. La Bretagne est la seule région française qui de façon constante et toujours pacifique demande tout simplement l’intégrité de son territoire. Nous ne lâcherons rien.
Que l’Etat reconnaisse tout simplement une réalité et le droit de vivre dans une région nommée.
Nous sommes bretons. Laissez-nous l’être.

Le comité de rédaction