Kengo.bzh : le kisskissbankbank breton !

Publié dans Le monde économique

« Allons-y ensemble ! ». kengo.bzh vise simplement à accompagner des projets participatifs qui s’exercent sur un territoire : la Bretagne. L’initiative va permettre de lancer le crowfunding à l’échelle régionale pour dynamiser par des financements participatifs les projets jugés pertinents par les Internautes. Soutenue –excusez du peu !- par le Crédit Mutuel de Bretagne (1,7 milliard de C.A) et le Télégramme, la plate-forme sera officiellement lancée le  11 juin. Mais elle est déjà effective pour recevoir des projets susceptibles d’être financés (http://kengo.bzh/). Avec ce site et en échange de contreparties, chacun pourra soutenir des projets 100 % breton et utile au développement régional. On entre vraiment dans l’ère des nouvelles mutualisations, de la promotion d’actions ascendantes jugées légitimes par les citoyens, d’une mise en organisation des forces constituées par et pour l’organisation du pays.

Kengo.bzh

Plus largement, il est intéressant de voir aujourd’hui cette « reterritorialisation » des usages Internet. Ici le .bzh (nom de domaine avec plus de 4 000 inscrits : www.pik.bzh/), là Gwenood (un moteur de recherche breton accélérateur de l’économie régionale et de proximité : www.gwenood.bzh/ ), plus loin redeo (http://www.redeo.fr/) et désormais kengo (http://kengo.bzh/)… Comment ces sites vont s’associer, se marier, pour bâtir la Bretagne de demain ? En tout cas la Bretagne, puisque de toute façon elle existe, avance plus vite sur Internet que dans les sphères institutionnelles.

Le Comité de Rédaction