Les centristes pour B5

Publié dans Le monde politique

« Give me five ! »

givemefive

Affiche à l’appui, les centristes bretons du groupe UDI ont réalisé mercredi 23 décembre 2014 un plaidoyer pour une Bretagne à cinq départements.

Représentés par Thierry Benoît (député d’Ille-et-Vilaine) et quatre sénateurs (Olivier Cadic, représentant des Français résidant à l’étranger, Françoise Gatel, sénatrice en Ille-et-Vilaine, Michel Canevet et Joël Guerriau, respectivement sénateurs dans le Finistère et en Loire-Atlantique, ils ont notamment déclaré que « même si le texte a été adopté, il y aura des temps forts en 2015, comme les élections départementales et régionales.

La question de la Bretagne à cinq départements, que nous défendons, doit être évoqués à ce moment-là ». Les élus insistent sur cette indispensable unité pour notamment permettre de renforcer le « pouvoir décisionnel de la Bretagne », avoir « une Bretagne plus puissante économiquement » et pour « valoriser une façade maritime » permettant de s’ouvrir au monde. « On ne se résigne pas. Mais nous ne sommes ni des rebelles, ni des autonomistes », ont encore déclaré les parlementaires.

« Give me five ! La Bretagne à cinq départements ». Cette déclaration intervient à l’aube d’une année électorale effectivement importante et il est porteur de voir que des constats de bon sens sont de plus en plus partagés par différents parlementaires. La bataille pour l’unité bretonne est loin d’être finie. Gageons que cette question risque même d’être au centre des débats lors de l’élection régionale de 2015.

Le comité de rédaction