La musique bretonne en tout lieu : la radio web CanalBreizh

Publié dans Le monde associatif

CanalBreizh est une radio en ligne diffusant 24 heures sur 24 de la musique bretonne. Puisque les différents artistes bretons sont très peu diffusés sur les ondes, il manquait à l’évidence un outil web permettant d’écouter, si on le souhaite, de la musique bretonne.

En 2017, la Bretagne doit être à l’échelle de l’Europe la seule ayant une telle identité à ne pas disposer d’une seule radio avec des moyens conséquents.

Certes, on ne peut pas trop crier au loup puisque l’on a France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel qui, sur leurs périmètres respectifs, réalisent des choses intéressantes. Mais une seule radio bretonne informant sur la bande FM l’ensemble des habitants de la péninsule reste toujours introuvable. On est en 2017 – quand même ! – devrait-on rappeler au « pays » des « droits » de l’homme.

Rappelons que les Samis, au nombre de 40 000, disposent d’une télé et de deux radios (YLE Sami Radio,  NRK Sami) pour valoriser leur civilisation (langue, culture, vie quotidienne, etc.). En Bretagne, le touriste débarquant l’été cherchera en vain sur la bande « passante » une information spécifiée. Tout cela, bien sûr, s’opère notamment au détriment de la promotion des artistes.

Désormais, il faut aller sur le Web et grâce à l’énergie de quelques Bretons, on sait que notre culture est à affirmer et plus à quémander. Il n’y a plus rien à attendre de la France sur ce sujet. Faisons.

Construire la Bretagne avait rédigé un article sur les radios en langue bretonne qui ont fusionné sur le Web (voir leur adresse : http://www.radiobreizh.bzh/fr/ ). Il existe d’autres réalités (la radio Bretagne 5 notamment : http://www.bretagne5.fr/ ) ou projets. Et l’on peut noter à ce propos le travail suivant : http://www.arbre-celtique.com/approfondissements/musique/radio.php

En Bretagne, les libertés (ici d’écouter ou non de la musique bretonne) n’existent que lorsque les Bretons les mettent en place, de fait.  Dans tous les cas, merci aux associations et passionnés ayant réussi ce projet commun. Comme évoqué sur le site de CanalBreizh, citons notamment :

Tamm Kreiz (agenda et actualité des festoù-noz). http://www.tamm-kreiz.bzh/

Dastum (patrimoine oral et musical de Bretagne, http://www.dastum.bzh/  )

Nozbreizh (danses et musiques de Bretagne : http://www.nozbreizh.fr/).