Nantes redécouvre la Bretagne pour échapper à la menace de Bordeaux

Publié dans Autres

L’évolution des LGV pourrait bien rapprocher Nantes de la Bretagne. Aujourd’hui, Nantes est à 2h12 de Paris, Rennes à 2h10 et Bordeaux à 3h15. Demain Nantes sera à 1h55 (presque comme aujourd’hui), Rennes à 1h27 et Bordeaux à 2h05, c’est-à-dire à égalité avec Nantes. D’un seul coup, Rennes est significativement plus proche de Paris et Nantes est talonnée par Bordeaux qui était jusqu’à présent encore trop éloignée pour attirer les entreprises parisiennes. Or Bordeaux est une ville très dynamique et très préparée. Nantes n’est pas KO, mais sonnée.

TGV

Quelle carte peut-elle encore jouer pour l’emporter dans une compétition qui s’annonce très rude ? La complémentarité avec Rennes, sa voisine immédiate, et avec Brest, qui lui assure une prédominance sur le dossier maritime notamment. Mais aussi la lisibilité et la force de l’image bretonne à l’international. En d’autres termes, Nantes doit jouer la Bretagne pour ne pas perdre pied face à Bordeaux. La métropole redécouvre les vertus du territoire…

Le comité de rédaction