Pêcheurs bretons en quête d’avenir

Publié dans Best of

Voilà un ouvrage qui donne enfin du volume à une réflexion souvent duale opposant les pseudo « pêcheurs prédateurs » aux pseudo… « écologistes ». Depuis les travaux de Jean-René Couliou, il manquait en Bretagne une réflexion actualisée et nourrie sur les enjeux de la pêche en Bretagne. Sous la direction d’Alain Le Sann et aux éditions Skol Vreizh, voici enfin un ouvrage de synthèse et exploratoire nous en disant plus. En effet, c’est un collectif de 8 auteurs qui fait le point sur les travaux et initiatives en cours, évitent désormais d’avoir des idées reçues et le plus souvent fausses sur un secteur confronté à de multiples défis. En allant des enjeux de la production du plancton (P. Mollo) pour courir jusqu’aux enjeux internationaux (« satisfaire l’alimentation de 8 ou 9 milliards d’êtres humains »), l’ouvrage nous rappelle les enjeux cruciaux d’une activité fortement productrice d’emplois directs et surtout  induits, d’une activité aussi qui a été puissamment secouée, malmenée. En 25 ans, le nombre de navires actifs est passé de 2 840 à 1 283 (-55%), celui du nombre de pêcheurs a baissé de 43 %. L’ouvrage démontre surtout le poids de « représentation erronée » et la nécessité de les « inverser » (Y. Lebahy) pour voir les activités de pêche non pas comme une prédation du milieu mais comme, sous condition, un élément de son animation. Des visions d’avenir sont alors proposées et « un nouveau cycle de développement se dessine » (A. Le Sann). En portant un regard très actualisé sur les enjeux, les pays et les équilibres maritimes, l’ouvrage s’achève sur l’exemple emblématique de la langouste rouge, espèce qui a failli disparaître et qu’une gestion d’avenir permet de favoriser. Au final, un ouvrage mariant des exemples très concrets à des questions fondamentales, indispensable pour comprendre que les êtres humains peuvent être des animateurs des milieux géographiques et non leurs prédateurs. Ici aussi, des visions pionnières sont rappelées (l’étonnante lettre ouverte des pêcheurs houatais de janvier… 1973) et le gigantesque potentiel naturel, technique, écologique et humain de la Bretagne est souligné. Un livre qui inscrit une réelle vision de l’avenir hauturier breton sous condition.

Le Comité de rédaction

 

Le Sann (A.) (dir.). Pêcheurs bretons en quête d’avenir, Skol Vreizh, 3e trimestre 2016, 135 p., 12 Euros (avec la participation de R.-P. Chever, P.-G. Fleury, G. Hussenot, Y. Lebahy, J.-M. Le Ry, A. Le Sann, D. Le Sauce, P. Mollo ; illustrations de Nono, cartographies de M. Bodloré-Penlaez). ISBN 978-2-36758-057-9.