Réforme territoriale : les maires et élus d’Alsace protestent

Publié dans Nos voisins

Protestation des maires, adjoints et des élus adjoints, et élus des collectivités territoriales d’Alsace face à la création d’une grande région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne

En préambule, les signataires de la présente protestation réaffirment le caractère
apolitique de leur démarche qui dépasse les limites partisanes.
Réprouvant de fausses accusations trop souvent entendues, ils nient tout
sentiment de repli identitaire ou de rejet de l’autre.

Nous, maires et élus signataires de la présente protestation, déclarons nous opposer sans concession à la disparition de l’Alsace dans ses limites administratives et à la suppression des institutions régionales qui lui sont propres.

Nous demandons que la population alsacienne soit consultée par voie de référendum sur l’avenir de ses institutions régionales.

Nous portons dans cette protestation la parole de nos concitoyens qui demandent une Alsace forte, humaniste, responsable et solidaire ; une Alsace qui soit dotée, dans le cadre de la République Française et de l’Union Européenne, de compétences et de moyens financiers propres lui permettant d’assumer son ambition rhénane, de développer sa culture et un enseignement bilingue, de pérenniser son droit particulier et d’assurer son développement économique.

Nous nous engageons à tout mettre en oeuvre pour que soit entendue notre voix.

Enfin, nous reprenons à notre compte les mots prononcés en 1871 devant la représentation nationale par les députés d’Alsace et de Moselle, alors soumis à l’arbitraire d’une décision qu’ils réprouvaient farouchement (la cession à l’Empire Allemand) :
« Nous déclarons encore une fois nul et non avenu un pacte qui dispose de nous sans notre consentement. La revendication de nos droits reste à jamais ouverte à tous et à chacun dans la forme et dans la mesure que notre conscience nous dictera. »


Corps du courriel aux grands élus

Le 4 janvier 2014

Mesdames les sénatrices et messieurs les sénateurs,
Mesdames les députées et messieurs les députés,
Monsieur le président de la région Alsace,
Messieurs les présidents des conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin,
Messieurs les présidents des associations de maires,

Nous sommes un groupe d’élus composé de quelques maires et adjoints sundgauviens, sans étiquette politique.

Ces dernières semaines, nous avons assisté, atterrés, au débat parlementaire qui a conduit à la suppression de la Région Alsace. Relayant la réprobation du plus grand nombre de nos concitoyens, nous ne pouvons nous résoudre à cet état de fait.

C’est pourquoi nous avons décidé de protester publiquement.

Nous joignons à cet envoi le texte de notre protestation et le courrier que nous voulons adresser à nos collègues de toute la région. Nous avons pour cela besoin de votre aide et nous sommes sûrs que vous saurez soutenir cette action apolitique, sur un sujet qui transcende les divisions partisanes.

Nous vous serions infiniment reconnaissants de bien vouloir diffuser notre protestation à l’ensemble des communes et communautés de communes de votre circonscription, de votre département ou de la région toute entière, si possible en l’appuyant de votre soutien. Convaincus que le plus grand nombre d’entre vous diffusera notre message, les destinataires de la « protestation » comprendront bien qu’il ne s’agit pas de l’initiative d’un seul, mais du sursaut de tous dans l’intérêt général des Alsaciens, sans visée électorale.

Nous sommes disposés à répondre à toutes vos questions et nous vous proposons d’utiliser pour cela l’adresse électronique suivante : protestation.alsace@gmail.com

En vous remerciant d’avance pour votre participation active à notre initiative, recevez, Madame, Monsieur, l’expression de nos plus cordiales salutations.

Les maires et adjoints à l’origine de la protestation,

Jean-Claude BISCHOFF, maire de Traubach-le-Bas
Claude JUD, maire de Wolfersdorf
Emmanuel SCHACHERER, maire d’Elbach
Bernard SCHITTLY, maire de Guevenatten
Alexandre BERBETT, adjoint au maire de Dannemarie
Olivier BRUNGARD, adjoint au maire de Traubach-le-Haut


 

 

Téléchargement des documents originaux au format PDF :
Protestation maires Sundgau - Texte pour courriel grands élus
Protestation maires du Sundgau