Pour une République française multilingue

Publié dans Ils construisent la Bretagne

Point de vue. Par Tangi Louarn, secrétaire du Réseau européen pour l’égalité des langues (1).

Sous toutes les latitudes, et d’abord en métropole, la France a voulu faire disparaître les langues et les cultures différentes pour ne faire qu’un seul peuple. Sous couvert d’unité, le concept d’« unicité du peuple français » ne reconnaît que le peuple français de langue et d’identité françaises. Il s’oppose à la reconnaissance des droits humains fondamentaux des citoyens qui, se revendiquant de langues et de cultures différentes, composent tout autant la République française et ont le droit au même respect de leurs cultures, langues, histoires et identités.

La société a fait reconnaître peu à peu cette diversité comme un droit à l’expression de personnes et de groupes humains, source d’échanges et de créativité, richesse inestimable à préserver pour les générations futures et un développement durable. (…)

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

(1) Le Réseau européen pour l’égalité des langues regroupe les grandes associations territoriales de langues et cultures régionales de métropole et d’outre-mer.