Sonerion, la fédération des bagadoù et des sonneurs s’engage pour la réunification de la Bretagne

Publié dans Le monde associatif

Sonerion, la fédération des bagadoù et des sonneurs, qui représente plus de 10 000 musiciens, s’engage contre la fusion avec les Pays de Loire et pour la réunification de la Bretagne. Elle appelle à une participation massive à la manifestation de Nantes le 27 septembre.

Le Bagad Kemper, 22 fois champion de Bretagne et champion pour la quatrième fois consécutive en 2014 a déjà retenu deux cars pour l’ensemble de ses trois bagad, Kemper, Glazik et bagadig.

Le comité de rédaction

 

BRETAGNE 5/5

La réforme territoriale est à présent engagée. Le calendrier s’annonce court : la réforme serait «bouclée» à la rentrée nous annonce-t-on ! Et pourtant, le débat politique est loin d’être avancé et clair sur le sujet : les projets évoluent au gré des annonces et des interventions de personnalités politiques en place.

Aujourd’hui le maintien d’une région Bretagne est annoncé. Mais la volonté de ne pas toucher aux frontières des régions actuelles, autrement que par des fusions, écarte la possibilité de voir la Loire Atlantique rejoindre sa région naturelle. Par ailleurs, la non-fusion « Bretagne-Pays de Loire » n’est pas encore gagnée. Tout peut encore bouger. De fortes pressions existent sur le sujet.

Notre fédération Sonerion, comme les autres fédérations culturelles bretonnes, est largement concernée par ce débat.
En temps que fédération culturelle, Sonerion contribue largement depuis sa création au dynamisme culturel et à l’image forte de la Bretagne. L’ identité Bretagne, reconnue dans le monde, est un atout de développement économique. Sonerion ne peut accepter une disparition possible de cette identité et une construction artificielle de régions.
Aujourd’hui, Sonerion est soutenue principalement par le Conseil Régional de Bretagne et par les Conseils Généraux notamment pour assurer la formation musicale dans les groupes. L’essentiel des financements publics à la formation se trouve à ces niveaux. La non reconnaissance de la région Bretagne comme entité politique liée à une disparition annoncée des départements aurait des conséquences dramatiques sur les politiques culturelles et linguistiques de notre région.

Sonerion s’engage dans l’opération en faveur de la réunification de la Bretagne mise en place courant juillet par un collectif auquel participent les fédérations culturelles bretonnes. Afin de mobiliser le plus grand nombre, de sensibiliser le public et de peser sur les décisions politiques, plusieurs actions sont mises en place dans les fêtes au cours de l’été : présence de banderoles dans les défi lés, distribution de tracts, signature d’une pétition.

Le festival de Lorient, par son impact médiatique, est un lieu fort de ces actions.

La fédération Sonerion met à disposition de chaque bagad des badges à porter sur le costume pendant le festival sur la base du volontariat (un par sonneur dans une enveloppe distribuée samedi matin).

Ces badges se veulent à la fois identifiables et discrets (40mm x60mm).

Le message est simple sur fond de bandes gwenn ha du : « Bretagne 5/5 » comme les doigts de la main !

Nous comptons sur l’adhésion des groupes et des sonneurs à cette proposition d’action permettant de sensibiliser le public et d’interpeller les médias, et marquant notre présence dans ce débat de régionalisation capital pour l’avenir de notre BRETAGNE.

André QUEFFELEC – Président de SONERION

Bodadeg ar Sonerion