Thierry Benoit

Thierry Benoit pour la réunification de la Bretagne

Publié dans Le monde politique

Redécoupage des régions

Le redécoupage des régions représente une occasion unique et historique pour notre région de permettre le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Notre identité, notre histoire et notre culture doivent se conjuguer dans une réflexion plus globale dans le cadre de la mondialisation des échanges.

Rien n’est perdu, le combat continue. Le droit d’option simple pour un département de choisir sa région peut rendre possible la réunification de la Bretagne historique.

Plus qu’un redécoupage des régions, c’est une modernisation et une réelle adaptation de nos institutions territoriales qui est nécessaire. L’ensemble de cette réflexion devrait être guidée par la nécessaire simplification administrative à des fins d’efficacité, une meilleure compréhension par les citoyens de nos institutions et surtout une véritable maîtrise de la dépense publique.

Après l’annonce par le Premier Ministre de la suppression des Conseils généraux, le Président de la République a cru bon de surenchérir en annonçant la création de méga-régions afin d’en réduire le nombre de moitié !

Le débat sur le redécoupage des régions est mal posé par le Gouvernement ; les conclusions issues de la première lecture sont décevantes. Réduire le nombre des régions à 13 ou 14 est-ce une fin en soi ?

Les vraies questions n’ont pas été abordées. De nouvelles régions, oui mais pour quoi faire ? De quelles compétences stratégiques (économie, formation, culture, tourisme, aménagement du territoire…) disposeront-elles? Quels moyens financiers auront-elles ? Aujourd’hui, le budget de la région Bretagne est quasiment identique au budget du Conseil général d’Ille-et-Vilaine ! Quelle solidarité peut-on attendre dès lors entre le réseau des métropoles, des villes moyennes et les territoires ruraux ?

La nature des débats dans l’hémicycle révèle la crainte de l’Etat de voir les régions à forte identité prendre véritablement leur destin en main. Des régions fortes dans une unité nationale sont indispensables afin de poursuivre la construction européenne des peuples. C’est pour autant un objectif politique ambitieux que je m’assigne.

Thierry Benoit
Membre de l’Alliance centriste.
Député UDI de la 6e circonscription d’Ille-et-Vilaine